Imprimer
Affichages : 2836

L’été a tiré sa révérence et nous a gratifié d’une arrière-saison plutôt souriante ! Souriantes aussi sont les nouvelles d’une manière générale. Il est sans doute un peu tôt pour crier victoire quant au recul de la pandémie mais, pour l’heure, les signaux sont encourageants et incitent à l’optimisme.

La rentrée de nos enfants était scrutée de près sur le plan sanitaire, afin de voir si les retours de vacances n’entraînaient pas une reprise de cas positifs à la COVID. Il n’en est rien. Les signaux sont au vert et cette situation découle certainement de la vaccination et d’une vigilance maintenue sur le respect des règles sanitaires.
Ce faisant, les activités associatives et les manifestations reprennent tout doucement dans notre commune. Les contraintes du pass-sanitaire n’effraient pas les plus volontaires : les bénévoles sont heureux de se revoir et plus que jamais motivés pour proposer de nouvelles animations. La fête du village, début juillet, a montré que le besoin de se retrouver et de se distraire était important. Sa réussite a été exceptionnelle : félicitations à toute l’équipe du Foyer des jeunes qui a œuvré sans compter pendant ce week-end de festivités.
Nos projets avancent eux aussi. Dans les prochaines semaines, et d’ici à la fin de l’année, l’aménagement des espaces publics du bourg de La Rouquette vont toucher à leur fin. La réalisation des espaces verts et des revêtements va boucler une année de travaux pour embellir le cœur de village, en améliorer l’utilisation notamment pour les Personnes à Mobilité Réduite et valoriser un espace qui nous est cher et qui nous représente. Merci encore à tous les riverains du bourg d’avoir supporté la gêne occasionnée.
D’ici quelques jours, débuteront également les travaux concernant la modification de la traverse de La Bastide-Capdenac. Finalisés, ils devraient permettre de réduire la vitesse et une utilisation plus sécurisante pour les riverains. De tels aménagements sont également à l’étude pour les traversées de Trigodinas, dans un premier temps, puis de Lompla.
Enfin nous avançons aussi collectivement dans deux autres domaines : les déchets et l’utilisation des sols pour les constructions. Vous verrez dans ce bulletin que les changements à venir sont conséquents. Ils vont transformer notre quotidien mais ils semblent difficiles à éviter. La pandémie a au moins permis de nous rendre compte que nous étions capables de nous adapter ! Nous saurons aussi le faire dans ces domaines : c’est important pour notre avenir.
Nous espérons que cette lecture vous sera agréable et que le niveau d’information qu’elle procure vous donnera satisfaction. Je vous souhaite une fin d’année « positive » et teintée d’optimisme !